Rafael Nadal a remporté dimanche le Masters 1000 de Madrid. Mené 6-2, 4-2, l'Espagnol s'est imposé après l'abandon de Kei Nishikori à 2-6, 6-4, 3-0. La Japonais, gêné au dos depuis le début de la semaine, a été contraint de renoncer alors qu'il avait très bien débuté cette finale...

e combat tenait toutes ses promesses, le public du Manolo Santana s’enflammait après l’égalisation de Rafael Nadal à un set partout… Mais voilà, le troisième opus de cette belle finale à Madrid n’a pas pu aller à son terme, la faute au dos de Nishikori. Depuis le début de la semaine, le Japonais s’est plaint de douleurs en bas de son dos. Cela ne l’a pas empêché de terrasser Ferrer en demies samedi soir et de tenir la dragée haute au Majorquin ce dimanche, mais la blessure est apparue, vivace, au pire moment. Arrivant à peine à servir, ne bougeant presque plus, Nishikori a renoncé à 0-3 dans la manche décisive.

 

Lire l'aricle en entier sur l'équipe

NADAL